Culture Outdoor et jardin

Comment faire des semis de tomates ?

Un potager sans tomates est difficilement concevable ! Saveur estivale par excellence, la tomate est en effet incontournable dans nos salades. Les amoureux de pâtes apprécieront aussi une succulente sauce maison… sans parler des bocaux, faciles à réaliser, que l’on apprécie tout au long de l’année. Et cette année, si vous semiez vos tomates ?

semis de tomate

Les bonnes conditions

Avant de se demander comment faire des semis de tomates, il est important de vous assurer que vous disposez d’un emplacement adapté. Pour réussir vos semis, il vous faut en effet un lieu ensoleillé et chaud (18 à 20 °C). Vous disposez d’une serre ? Parfait ! Et si ce n’est pas le cas ? Semez en intérieur ! Installez tout simplement une table près d’une fenêtre correctement exposée, et le tour est joué !

Des cultures échelonnées ?

Reste une grande question, avant de vous lancer : quand faire ses semis de tomates ? Tout dépend de la région dans laquelle vous vivez. On conseille généralement de procéder au semis entre février et mars, pour une plantation en pleine terre au mois de mai. Si vous vivez dans une région clémente, vous pouvez commencer les semis en janvier, et les échelonner jusqu’en avril, pour disposer d’une récolte plus longue.

Semis de tomate : mode d’emploi.

Comment réussir ses semis de tomates ? Rien de plus simple, même pour les débutants ! L’idéal est de disposer d’une caissette pour semis (de préférence dotée d’un couvercle transparent). Vous pouvez également procéder à un semis directement en godet. Pensez à faire tremper vos graines de tomates la veille du semis.

  • Commencez par disposer un lit de billes d’argiles pour assurer un bon drainage. À défaut, vous pouvez utiliser du gravier.
  • Ajoutez du terreau à semis pour remplir votre caissette (ou vos godets) au 2/3, puis tassez bien.
  • Finissez de remplir de terreau.

Si vous semez en caissette, espacez les graines de 4 cm. En godet, disposez quelques graines au centre. Tamisez un peu de terreau, et tassez très légèrement. Arrosez régulièrement, en gardant toujours la main légère pour éviter tout risque de pourrissement.

La plantation

Repiquez vos plants en pleine terre lorsque tout risque de gelée est écarté. Choisissez un emplacement ensoleillé. Les tomates apprécient un sol riche : il est donc conseillé de bien le fertiliser avant de procéder à vos plantations. Disposez les plants à 80 cm de distance les uns des autres.

L’entretien

  • Les tomates exigent un arrosage régulier, mais elles sont vulnérables à l’humidité. Veillez donc à ne pas mouiller le feuillage.
  • Binez régulièrement pour éliminer toute mauvaise herbe au pied de vos plants.
  • Supprimez les « gourmands » qui nuisent à la croissante de vos plants.

La bonne idée ? Le purin d’ortie, un excellent fertilisant qui protège aussi vos plants de tomates des maladies.

Quelles variétés de tomates choisir ?

Quitte à réaliser vos propres plants, osez le mélange des variétés… et des saveurs ! Parmi les variétés les plus faciles à réussir : les tomates cerises, aussi appréciables à l’heure de l’apéritif, que dans une salade. Vous pouvez également vous essayer aux tomates cœur de bœuf. Cette variété ancienne, venue d’Italie, est tout particulièrement productive !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *