Non classé

Quelles lampes pour quels résultats ?

Les principaux modèles de lampes pour hydroponie

Pour faire pousser ses plantes à la maison, mieux vaut disposer d’un matériel de culture hydroponique. Le système d’éclairage horticole fait partie de l’arsenal indispensable à l’hydroculture puisqu’il remplace le soleil. Parmi les différents types d’ampoules proposés, on trouve :

  • le néon de 24 à 250 W. : il dégage peu de chaleur. Selon son spectre il convient soit aux plantes en début de croissance, soit aux plantes en période de floraison ;
  • l’ampoule métal halid (MH) de 250 à 1 000 W. : elle diffuse une lumière blanche proche de la lumière printanière. Avec son large spectre qui booste la photosynthèse, ce type d’ampoule pour hydroponie favorise la production de fleurs et la croissance des feuilles ;
  • l’ampoule Haute Pression Sodium (HPS) de 250 à 1 000 W. : elle reproduit la lumière estivale et la lumière automnale grâce à son spectre jaune orangé et rouge. Inadaptée aux plantes en début de croissance, elle est recommandée tout au long de la période de récolte ou de floraison ;
  • les LEDS de 144 à 1 200 W. : ce système d’éclairage reproduit la lumière naturelle diffusée par le soleil en toute saison, car sa technologie autorise d’innombrables possibilités dont celle de s’adapter aux besoins de chaque plante cultivée sans terre. C’est la solution idéale pour la croissance et le rendement. Les lampes à LED ont une longévité d’une dizaine d’années.

Il est bien entendu possible de cumuler différents systèmes d’éclairage pour augmenter la production comme la floraison.

Hydroponie : un réflecteur pour compléter l’éclairage

Hormis les LEDS qui n’ont pas besoin de réflecteur, la plupart des systèmes d’éclairage fonctionnent avec cet appareil. Le réflecteur permet d’augmenter le rendement des plantes sans consommer plus d’énergie. Le modèle basique est peu onéreux, mais son rendement lumineux est limité. Mieux vaut opter pour un réflecteur ventilé ou qui évacue la chaleur émise par la lampe grâce à un extracteur, voire pour un réflecteur dont la forme parabolique facilite la dissipation de la chaleur, ce qui limite les risques de brûlure des feuilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *